Delta du Mekong : de Cai Be à Vin Long – Vietnam

On continue la balade culinaire Vietnamienne avec un tour du côté du Delta du Mekong ( 4500km de long) pour une découverte des marchés flottants mais aussi des multiples utilisations du riz et de la noix de coco. La culture du riz, son transport et sa transformation emploient 80% de la population du pays.

Le delta du Mekong est sa plus grande zone de production.

Fabriquée à base de lait de coco farine de riz et graine de sésame on obtient de grandes galettes telles des chips.

Les galettes de riz peuvent également être obtenues en écrasant du riz mélangé avec de l’eau – on obtient ainsi un lait de riz.

Pour faire cuire le tout, la peau du riz ( à gauche) est utilisée comme source de chaleur et les cendres sont ensuite revendues pour fertiliser les plantes.

On étale la pâte telle une crêpe sur un tissu en coton tendu sur une cocotte remplie d’eau. On plonge ensuite sa spatule dans l’eau avant de décoller la crêpe pour ensuite la faire sécher au soleil. Ces crêpes fraîches sont également utilisées pour faire des rouleaux de printemps ou d’autres spécialités que l’on retrouve notamment à Hoian. Recettes à venir avec la présentation d’un cours de cuisine suivi là-bas.

Le riz est également soufflée en pop corn – on utilisera plus particulièrement du riz abimé et cassé – puis mélangé à un caramel à la noix de coco afin d’obtenir les galettes de riz soufflé que l’on retrouve également chez nous.

Pour les bonbons à la coco, une pâte est préparée – cela ressemble un peu à du caramel puis mise à sécher, coupée et emballée.

  

Côté découverte culinaire :

Elephant Ear Fish à déguster avec du Lemon Grass ,de la laitue et des nouilles de riz le tout enroulés dans une feuille de riz et trempés dans une sauce relevée.

Del

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *