Couture de mon sac week-end perroquet

Je regarde régulièrement les blogs dont celui d’Hélène  – Il y a un petit moment de ça, elle avait alors présenté un sac hyper joli avec un tissu chatoyant – un sac week-end (ou sac à langer pour les mamans) – joli mais pas de tuto ..

Depuis, Hélène a sorti un livre (je vous en ai déjà parlé ici et ), et on y retrouve le joli sac perroquet – donc autant dire que je ne me suis pas posée la question très longtemps sur quel sac faire et avec quel tissu ?!?! Oui, je vous l’accorde ce n’est donc pas original mais le coup de coeur d’origine était toujours là ..

Noël est passé par là et j’ai reçu de quoi reproduire le fameux sac.
Les explications sont claires et la plupart des étapes ne sont pas très compliquées. Débutantes, à vos machines !

J’ai effectué quelques modifications, dont l’ajout de petits morceaux de tissu de chaque coté du zip pour avoir un rendu très propre (technique ici)

img_76461
La seule étape difficile (plutôt fastidieuse que difficile d’ailleurs ..) est l’insertion de la doublure dans le sac réalisé, en finalisant la fixation au niveau de la fermeture éclair via une surpiqûre (dernière étape du tuto).

 

Parlons du rendu, je suis archi fan de mon nouveau sac et ce n’est pas peu dire, un véritable coup de coeur (comment ça, je me répète ?!)

Les fournitures viennent toutes de chez Mondial Tissu :
– Le tissu perroquet est un tissu d’ameublement bachette: épais et donc bien solide pour un sac de voyage
– Pour la doublure & les anses, le tissu Cristina : c’est une gamme de cretonne 100% coton qui existe dans de nombreuses teintes à petits prix.

Alors, qu’en pensez-vous ?
img_76511

img_76551

 

EDIT de Janvier :
J’ai effectué quelques modifications supplémentaires sur les poches de côté :
– j’ai ajouté une petite couture de chaque côté de la poche de 3 cm , au niveau de l’élastique. Cela a permis de plaquer un peu plus la poche au sac sans perdre l’amplitude que donne l’élastique. Lors du montage de la poche, il ne faut pas hésiter à bien la plaquer, afin qu’elle ne soit pas trop ouverte.
– j’ai également mis une pression (KAM) au milieu de chaque poche afin de pouvoir les fermer. Je pense que cela dépend vraiment de l’utilisation que vous ferez de ces poches.

Depuis, le sac est parti en voyage à Venise et même très plein, il ne bouge pas et est parfaitement résistant (grosse contenance !)

IMG_7751

IMG_7794

Del

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *